ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[Physio] CCB | hayot | qcm 11e) (Résolue)

Question

...
samson34
Membre
Médecine Montpellier
bonjour je comprend pas les correction des qcm 11 item E

qcm 11
E)Pour un neurone donné, le temps de latence (entre la stimulation efficace et la mesure du PA)dépend de l'intensité du stimulus.

corrigé faux
or je suis pas d'accord car comme on le voit en UE3b si on met un stimulus minimum pour atteindre le seuil le temps de latence sera plus long que si le stimulus a une forte intensité supérieure. après je suis d'accord que le PA a une vitesse définie non pas en fonction de l'intensité du stimulus, mais plutôt de la fibres nerveuse a laquelle il appartient


question bonus :)

une synapse axo-axonale le PA qui transite d'un axone a l'autre ne part pas physiologiquement dans les deux sens (anti et orthodromique) quand il arrive sur l'autre autre axone ???





Par samson34 le 12/05/2014 à 19h49 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
Peach
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonsoir,

Je me souviens plus trop des cours d'UE3b mais es tu sur que cette expérience se rapporte à la création d'un potentiel d'action ?
Parceque d'après les cours de Mr Hayot, une stimulation efficace créera un PA qui se propagera à une vitesse définie par le type de fibres de l'axone. La vitesse, donc le temps de latence ne dépend pas de l'intensité du stimulus mais comme tu l'as dis de la fibre nerveuse.



Pour la synapse axo-axonale tu auras un seul sens de propagation. Le PA ira dans la direction des boutons terminaux de ton second neurone. Mais te casse pas la tête, c'est un peu hors programme :)

Par Peach le 12/05/2014 à 20h58 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
rady_vasileva
Membre
Pharmacie Montpellier
Au fait moi je me posais la meme question et ca me gene bcp le t qui change sa valeur selon l'intensite mais en meme temps selon la formule t=ln2.R.C il apparait bien vrai que c'est une propriete intrinseque de neurone....
Mais si vous pouvez qd meme expliquer confus
Par rady_vasileva le 12/05/2014 à 21h30 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Pralen
Membre
Médecine Montpellier
Salut, je relance parce que l'item me posais également problème. La partie en bleu = dépolarisation lente : on voit en UE3b qu'elle est dépendante de l'intensité du stimulus (c'est bien pour un PdA) avec rhéobase etc etc.

Du coup est-ce qu'on doit considérer que tout ce qui touche au PdA est fixé, indépendamment du stimulus ?

Image

Merci! Bonne soirée

De cette marche amorphe se dérobait une sobriété évidente. Phlébite & canopée, la bise.

Par Pralen le 12/05/2014 à 21h31 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
samson34
Membre
Médecine Montpellier
Merci :)
Pour ce qui est du temps de latence (temps qui sépare la stimulation et l'apparition du PA). Ce temps varie en fonction de l'intensité du stimuli. Selon les cours de mr kotzky.
EN fait dans l'item on nous parle de la vitesse du PA ou du près potentiel?
Car pour moi on parle bien ici du près potentiel.

Merci encore :)
Par samson34 le 12/05/2014 à 21h53 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Gatsby
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour à tous!

Pour répondre à cette fameuse question de l'influence de l'intensité du stimulus sur le potentiel d'action:

L'item concerne bien le temps de latence: soit le temps entre la stimulation et le début du potentiel d'action (effectivement la courbe bleue dans le schéma de Pralen).

Par contre, et je sais que c'est embêtant, mais il faut éviter de faire trop de liens entre les différents cours...Comme l'explique M. Kotzki, le temps de latence devrait baisser quand l'intensité du stimulus augmente (c'est pour cette raison que l'item était initialement corrigé vrai). Par contre, M. Hayot l'a corrigé faux parce qu'il considère que les caractéristiques du potentiel d'action dépendent entièrement du neurone, et sont de ce fait totalement indépendantes du stimulus. Je ne peux que supposer que c'est sa manière de simplifier son cours, ou que le changement du temps de latence est tellement infime qu'on la néglige!

Bon courage! lol
Par Gatsby le 13/05/2014 à 15h27 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Pralen
Membre
Médecine Montpellier
D'acc c'est noté! Mercip

De cette marche amorphe se dérobait une sobriété évidente. Phlébite & canopée, la bise.

Par Pralen le 13/05/2014 à 18h56 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Peach
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Petite définition tirée du cours de Mr Hayot:

Temps de latence = temps nécessaire au potentiel d'action pour atteindre le système d'enregistrement

Ce n'est donc pas le temps au bout duquel on a l'apparition du PA !!!!!!

En gros c'est le cas où on place une électrode sur la fibre et on regarde le temps que met le PA pour y arriver.

Après pour ce qui est de la partie bleue on parle en physiologie de potentiels gradués et non pas de potentiel d'action. Du coup, l'item est bien faux.


C'est bon pour vous ? N'hésitez pas à relancer sinon !
Par Peach le 13/05/2014 à 20h25 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news