ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[Physio] physio neuromusculaire | ... | les nerfs(Résolue)

Question

...
azertyu
Membre
Médecine Montpellier
Bonjour, J'ai quelques questions sur cette partie de cours:

1. L'item : "Dans un nerf on retrouve des axones, des cellules de Schwann ou des oligodendrocytes, du tissu
conjonctif, des vaisseaux sanguins et des vaisseaux lymphatiques." est compté faux car un nerf appartient au SNP donc pas d'oligodendrocytes mais je voulais savoir si en plus de ça c'est pas plutôt autour du nerfs et pas dedans qu'on a ces cellules qui produisent la myéline?!

2. Si les nerfs moteurs contiennent les axones des motoneurones alors ils contiennent que des axones myélinisés?

3. l'item "Les sarcomères sont à leur longueur maximale lorsque le muscle est à sa longueur de repos." est compté vrai mais dans son cours il fait une courbe de la force (% de la force max) en fco du % de la longueur de repos est les schémas qui accompagnent montre que c'est pas la lg de repos qui est la plus grand mais celle correspondant au petit 3. je sais pas si vous voyez (j'arrive pas a vous mettre la diapo!)

4. ce sont bien les propriétés contractiles qui sont données par le nerf qui innerve le muscle?

5. je n'ai pas compris a quoi sert la calcineurine!

Merci beaucoup a celui ou celle qui me répondra! Bon week end de Pacques!!

Par azertyu le 20/04/2014 à 09h21 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponse

...
agatyouuu
Tuteur simple
Médecine Nîmes
Coucou :)

1. Alors pour cette question je pense que tu as fait un raccourci un peu rapide entre neurone et nerf, qui rend ta remarque fausse : je m'explique :). En effet:
- Un nerf est une structure appartenant au SNP. Il contient plusieurs d'axones. Un nerf est entouré de tissu conjonctif, à savoir d'épimysium.
- Un neurone, c'est l'ensemble corps cellulaire + axone etc. Autour de certains axones, tu vas pouvoir repérer des cellules particulières, appelées cellules de Schwann, responsable de la formation de la gaine de myéline. C'est donc l'axone qui est myélinisé, et non pas le nerf en lui-même. C'est au sein de ton nerf que certains axones sont myélinisés.
=> ne pas confondre nerf et neurone :)

2. Encore une fois, bien distinguer :
- un nerf moteur : c'est une structure qui va contenir un ensemble d'axones de neurones moteurs.
- un motoneurone : c'est un neurone moteur, mais spécifique au muscle strié squelettique. Un motoneurone est un neurone moteur, mais un neurone moteur n'est pas forcément un motoneurone ! En effet, il existe également des efférences motrices végétatives (cf cours sur le sympathique et parasympathique de Matecki).

=> Pour répondre à ta question : les nerfs moteurs ne contiennent pas que des motoneurones (ils peuvent aussi contenir des neurones moteurs végétatifs, dont seule la composante pré-ganglionnaire sera myélinisée). Donc les nerfs moteus ne contiennent pas que des axones myélinisés.

3. Tu peux me donner la référence de cet item (quelle séance tuto?) pour que je puisse te répondre, merci.
Mais je pense que tu confonds force et longueur. En fait : longueur de repos = longueur optimale = production d'une force maximale.

4 et 5. Mr Hayot a voulu vous montrer ici que la nature et la fréquence de la stimulation du muscle strié squelettique (MSS) par le motoneurone va influencer sa typologie (I, IIA, IIX etc..). C'est ce qui explique la plasticité musculaire, cad le fait que tu peux développer une certaine musculature plutôt qu'une autre selon l'activité physique que tu pratiques.

Rappel : le motoneurone fait synapse avec le muscle SS. La stimulation neuro-musculaire entraîne certes les mécanismes de la contraction musculaire, mais pas seulement !
En effet, parallèlement, on assiste à une cascade d’évènements en intracellulaire. Des messagers intracellulaires (circulant dans le sarcoplasme) entrent dans le noyau et activent des facteurs de transcription. Ils vont permettent l’expression de gênes => production de protéines => modification de la structure musculaire, cad du phénotype. La transformation du muscle par l’activité/inactivité dépend donc de messagers qui orientent le muscle vers la fabrication de structures particulières.

Hayot donne 2 exemples de ces voies intra-cellulaires qui activent la transcription :
1) Le Ca2+ ne se contente pas d’aller simplement sur la troponine du sarcomère pour activer la contraction musculaire. Il active d’autres voies moléculaires ex : la voie de la calcineurine. Des facteurs nucléaires impliqués dans la typologie musculaire sont activés pour synthétiser des myosines de différents types, selon la quantité de Ca2+.
=> La calcineurine est donc une protéine qui intervient dans le développement du MSS, et plus particulièrement sa typologie.

2) Voies des protéines kinases, protéines phosphatases : entre dans le noyau pour activer des facteurs nucléaires permettant la synthèse de gènes impliqués dans l’angiogénèse et la biogénèse mitochondriale.

J'espère avoir au mieux répondu à tes questions, relance si besoin

Agathe A.
TS physio au TSN :)

Par agatyouuu le 20/04/2014 à 10h51 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news