ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 6] Galénique | ... | solutions buvables(Tuteurs remerciés)

Question

...
Julyyy
Membre
Médecine Nîmes
Bonjour, il y a quelque chose que je ne comprends pas concernant les médicaments sous forme de solutions buvables :
dans la séance 1 du tuto, pour un item, la correction dit que le PA se désagrège dans l'organisme puis plus tard, au cours de la séance, il a été dit : pour les solutions buvables, il n'y a pas de phase de libération car le PA est déjà dissous ... Or c'est bien la désagrégation qui permet la libération, donc s'il se désagrège dans l'organisme il y a libération non ?

et de plus, je vois pas trop comment un PA peut se désagréger, c'est plutôt le médicament non ?

Merci de m'éclairer heureux
Par Julyyy le 14/02/2013 à 08h20 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
RomainSamaran
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour July.

Pour commencer, la libération correspond à la mise en solution du PA.

Ensuite, je suppose que tu parles de l'item C du QCM6 de la séance 1.
La proposition était : “Les comprimés effervescents permettent d'éviter la phase de désagrégation du principe actif dans l’organisme”. Cet item était corrigé FAUX.
En effet, les comprimés effervescents permettent une libération accélérée du PA qui est mis en solution grâce à une désagrégation du médicament dans un verre donc hors de l’organisme. C’est bien le médicament qui se désagrège et pas le PA.

Pour les solutions buvables, le PA est déjà en solution. Il n’y a donc pas d’étape de libération que ce soit dans ton verre ou dans l’organisme.

Pour résumer on peut donc parler de libération accélérée pour un comprimé effervescent car il y a bien une libération même si elle se produit hors de l’organisme. En revanche, on ne peut pas parler de libération pour une solution buvable car le PA est déjà en solution.

J'espère t'avoir éclairée.

Romain Samaran, tuteur stagiaire en UE6 et MAPS

Par RomainSamaran le 15/02/2013 à 15h23 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Julyyy
Membre
Médecine Nîmes
Oki merci pour la réponse heureux

Encore juste quelques précisions : après la libération vient la phase de dissolution or pour les solutions buvables, peut on également dire qu'il n'y a pas de phase de dissolution ? le PA étant directement dans solution, il est donc déjà dissout ?

Les solutions buvables permettent donc de gagner du temps dans l'absorption du PA en éliminant les phases de libération et de dissolution ?

Merci encore oeil
Par Julyyy le 16/02/2013 à 00h38 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
RomainSamaran
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour July.

La phase de libération correspond à la phase de dissolution. Il s’agit d’une seule et même phase.

Il n’y a donc pas de phase de dissolution pour les solutions buvables car le PA est déjà en solution.

Les solutions buvables permettent de gagner du temps car il n’y a pas de phase de libération mais cela n’influe pas sur la phase d’absorption qui vient après.

La libération est une phase qui dépend de la galénique (forme pharmaceutique, excipients) alors que l’absorption est la première phase de la pharmacocinétique (ADME).

NB : comme vu lors de la séance 1, fais attention à ne pas tomber dans le piège entre aBsorption et aDsorption.

Romain Samaran, tuteur stagiaire en UE6 et MAPS

Par RomainSamaran le 18/02/2013 à 06h27 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Julyyy
Membre
Médecine Nîmes
Je te remercie encore pour ta réponse lol mais je ne comprends pas en quoi la libération et la dissolution constitue une même phase : pour moi la libération c'est le fait que le principe actif se "détache" du medicament qui se désagrége alors que la dissolution c'est le fait que le principe actif se solubilise ? Merci heureux
Par Julyyy le 24/02/2013 à 18h25 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
QuentinSamaran
Tuteur responsable
Médecine Montpellier
La libération, par définition, correspond effectivement au détachement du PA de la forme pharmaceutique, ce qui en général correspond à une dissolution comme l'a dit Romain.
Du coup, le fait que le PA se détache du médicament, pour reprendre tes termes, correspond bien à une mise en solution, puisque ce "détachement" permet d'obtenir des particules de PA très fines.
En effet, il faut que le PA soit sous forme dissoute pour passer les membranes de l'intestin, par exemple.

-- Tuteur qualifié en UE 6 et MAPS sur le site de Médecine Montpellier --

Par QuentinSamaran le 24/02/2013 à 19h21 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
john
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Je pense que le problème et que tu vois les choses en séquentiel: pour toi en pense que le PA est d'abord libérer du principe actif et ensuite se dissous. Il n'y a pas de phase vraiment distinct, même si elles sont séparer pour de raison pédagogique, elles sont toute imbriqué. Ainsi ton principe actif est libérer parcequils ce dissous, pour le voir très simplement le liquide entre en contact avec le médicament se qui provoque une réaction en chaîne qui décroche le PA et le dissous en même temps .

Legros jonathan
Tuteur stagiaire UE6
DFGSM2

Par john le 24/02/2013 à 20h16 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Julyyy
Membre
Médecine Nîmes
Oui je voyais ça en séquentiel mais c'est bon j'ai compris le truc maintenant heureux
Merci à vous deux !
Par Julyyy le 24/02/2013 à 20h39 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news