ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


STAGE DE PRE-RENTREE 2017 (du 21 août au 2 septembre 2017)


Il n'y aura pas d'enseignements le 1er septembre (jour de la rentrée officiel en PACES)
Toutes les infos ici!!!


Bientôt en PACES? Des questions? Toutes les réponses ici!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 7] Saint-Aubert | ... | Préparer la vie après le Cancer(Tuteurs remerciés)

Question

...
Gemey
Membre
Médecine Montpellier
Hello !

Quand St-Aubert parle d'anticiper la vie après le Cancer, qu'il faut en parler dès le début du traitement, toussa toussa c'est juste pour les cancer à bon pronostic n'est-ce pas?

Or, savoir si c'est bon ou mauvais pronostic on le sait dès le départ c'est ça? (suivant la localisation, le stade d'avancement..) mais il peut y avoir des complications non? (Bon OK j'vais loin là ^^)

Et si le patient a un cancer qui indique un mauvais pronostic, on fait quoi? On parle pas d'après Cancer?
Mais si on en parle pas, on tue l'espoir du patient qui pourrait se dire "Pourquoi il me parle pas de ce que je pourrais faire après le cancer?" (Eh sinon t'arrete avec tes questions Simone De Beauvoir)

Voilààà Merci d'avance heureux

C'est l'histoire d'un oiseau qui marche, marche, marche jusqu'à être crevé.. Il s'arrête et dit :"J'suis con, j'sais voler" --'

Par Gemey le 15/04/2012 à 21h56 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
Juliee
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour!

Alors pour répondre à ta question,effectivement le édecin va adapter son discours selon le type de cancer auquel le patient va devoir faire face. Si c'est de bon pronostic, il va lui parler de la vie après. Les complications sont par définition imprévisibles, c'est pour cela que le médecin ne sera jamais totalement tranché dans son discours, il nuancera (en donnant des proportions par exemple).
Si le cancer est de mauvais pronostic, le médecin va devoir expliquer la situation au patient, mais il ne sert à rien de l'enterrer trop tôt. dans ce cas le médecin va inciter le patient à se battre, et pourquoi pas si ça l'aide à envisager une vie après.
Enfin il faut bien que vous compreniez que pour ce qui concerne tous ces cours sur le cancer et la maladie chronique, ce ne sont pas des manuels de bonnes pratiques que l'on va adopter à chaque fois. Chaque situation est infiniment complexe et singulière, donc ne vous posez pas des questions inutiles sur les cas limites, parce que vous trouverez toujours des contre-exemples, c'est ça de travailler sur l'humain!
Tu as saisi le principe général, tiens-toi à ça.

Bon courage!
Par Juliee le 19/04/2012 à 16h52 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Gemey
Membre
Médecine Montpellier
Super ! Mercii beaucoup heureux

C'est l'histoire d'un oiseau qui marche, marche, marche jusqu'à être crevé.. Il s'arrête et dit :"J'suis con, j'sais voler" --'

Par Gemey le 19/04/2012 à 21h17 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news