ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 6] Cibles des médicaments | Récepteurs à activité tyrosine kinase | Activation de voies de signalisations (récepteurs à TK)(Tuteurs remerciés)

Question

...
aae
Membre
Pharmacie Montpellier
Bonsoir , J'ai une petite question concernant l'activation de voies de signalisation .
L'activation de voies de signalisations pour les récepteurs à tyrosine kinase est du à la phosphorylation des protéines qui vont activé ces récepteurs... jusque là tout va bien mais un peu plus loin dans le cours M Cros nous met que l'activation est du à une dimérisation des récepteurs ...
Si quelqu'un pourrait m'éclaircir ce serait sympa , merci d'avance !
Par aae le 03/03/2012 à 18h43 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
QuentinSamaran
Tuteur responsable
Médecine Montpellier
En fait, la liaison du ligand entraine la phosphorylation réciproque des récepteurs à activité TK au sein du dimère et ensuite, il y aura des cascades de phosphorylation intra cellulaire (très bien modélisée par la voie des MAP kinase qui est un enchainement de plusieurs phosphorylations).
Mais le ligand n'est pas phosphorylé !

J'espère que ma petite explication te permet d'y voir un peu plus clair...

-- Tuteur stagiaire en UE 6 et MAPS sur le site de Médecine Montpellier --

Par QuentinSamaran le 04/03/2012 à 00h11 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
aae
Membre
Pharmacie Montpellier
Mais les récepteurs ne sont pas tous dimérisés ?
Est-il nécessaire qu'un récepteur soit dimérisé pour être phosphorylé ?
Là ou je bloque en fait ,c'est pour la dimérisation ...
Par aae le 06/03/2012 à 22h19 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
QuentinSamaran
Tuteur responsable
Médecine Montpellier
Alors non, tous les R ne sont pas dimérisés. En revanche, pour que les R à activité TK soient activés après fixation du ligand, il faut qu'il y ait dimérisation de deux récepteurs qui vont se phosphoryler l'un l'autre (auto-phosphorylation) afin de former une sorte de "complexe" qui lui sera actif et pourra entrainer une cascade de phosphorylation.

Pour le récepteur à l'insuline et à l'IGF, il y a moins de contraintes si tu veux puisque le récepteur est déjà sous forme de dimère donc il n'aura pas besoin, après fixation d'un ligand, d'un autre R ayant lui aussi fixé un ligand pour qu'il y ait auto-phosphorylation et donc activation "véritable" du R, pour que celui-ci ait une activité, engendre une voie de signalisation intra-cellulaire...


J'espère avoir été à peu près clair, n'hésite pas à me dire si ce n'est pas le cas rire

-- Tuteur stagiaire en UE 6 et MAPS sur le site de Médecine Montpellier --

Par QuentinSamaran le 07/03/2012 à 22h40 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
aae
Membre
Pharmacie Montpellier
On ne peut plus clair :)
Merci bien !
Par aae le 08/03/2012 à 18h35 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news