ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 7] Epistémo | ... | Continuité de la science & Inductivisme(Résolue)

Question

...
Nimois
Membre
Médecine Nîmes
Hello !
J'ai un petit souci ac la notion de "continuité de la science".
Le paragraphe "Histoire = succession de th falsifiées ?" fait-il partie des critiques de l'inductivisme ou de ce que l'inductivisme avance ? Autrement dit : l'induc affirme-t-il la continuité de la science ou est-ce une critique qu'on peut lui faire ?
Je pencherais pr cette seconde option, mais alors pk de cela a découlé la th Kunhienne laquelle affirme au contraire que la science est discontinue ?
Merci ! rire

"Un jour Chuck Norris voulut matérialiser l'infiniment précis, il créa les réponses du Tuto'"

Par Nimois le 06/02/2012 à 19h37 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
House
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Quelques précisions,

L'inductivisme est basé sur l'expérience :
-on doit répéter l'observation,
-en faisant varier les conditions,
-et on ne doit pas avoir de contre-exemple (conflictuel avec la loi universelle).

Elle est critiquée pour son manque de logique, l'objectivité de l’observateur, et sur les critères de variation du contexte.

Le falsificationnisme est basé sur la théorie première à l'observation :
-pour résumer un énoncé est scientifique s'il est réfutable (par l'observation)

Conclusion :

L'inductivisme, s'enferme dans un modèle qui craint le contre exemple, on ne peut pas espérer une évolution de l'énoncé, pour te répondre on est sur la critique.

Le falsificationnisme "vit" de la remise en question de l'énoncé et de la refonte de ce dernier au fil des falsifications, on est clairement sur une évolution continue (on arrondi les angles du carré jusqu'à ce qu'il devienne un cercle !).

Le modèle de Khun utilise un paradigme qui s’essouffle et "meurt" lors de la crise, à ce moment là l'évolution n'est pas une refonte, c'est une révolution (on jette le carré et on passe à autre chose). Ainsi oui on est dans l'évolution, mais elle est brutale, c'est un changement de cap dont le socle n'est pas le paradigme précédent : il y a discontinuité.

N’hésite pas à te rendre à la séance 1, ces thèmes y seront abordés.

Tuteur stagiaire en UE 7
Institut de biologie, Montpellier
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu, Bertolt Brecht

Par House le 08/02/2012 à 00h10 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Nimois
Membre
Médecine Nîmes
Ok merci pr cette explication on ne peut plus clair !
Donc le falsificationisme affirme bien une continuité dans les sciences, et ce malgré la falsification de nombreuses théories ...
Si tu pouvais me dire si c'est pas ça, ça serait sympa, sinon c'est tout bon ! oeil

"Un jour Chuck Norris voulut matérialiser l'infiniment précis, il créa les réponses du Tuto'"

Par Nimois le 08/02/2012 à 22h06 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour à la liste des questions )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news