ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 5] anat générale | articulation | signification de AT?(Résolue)

Question

...
paces1807
Membre
Médecine Nîmes
Bonjour,

sur la fiche tuto de l'an dernier sur les articulations, la 5è colonne donne le nombre d'AT.

Qu'est-ce qu'un(e) AT?

J'ai pensé que ça voulait dire axe de travail mais si c'est ça, quelle est la différence avec un degré de liberté articulaire (parce que pour les articulations ellipsoïdes ce ne sont pas les mêmes chiffres...)?

Merci d'avance!
Par paces1807 le 10/01/2012 à 18h46 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
Guillaume
Tuteur simple
Médecine Montpellier
La différence entre un axe de travail et un degré de liberté s'explique dans l'agencement d'une articulation : on parle d'axes de travail lorsqu'on considère l'aspect des surfaces articulaires, autrement dit si l'agencement de ces surfaces est optimal, le nombre de degrés de liberté est égal aux nombres d'axes de travail (ce qui est le cas pour l'articulation sphéroïde ou ellipsoïde simple).
Or dans le cas par exemple d'une articulation bicondylienne (fémoro-tibiale), tu as 2 axes de travail car on a des surfaces articulaires de type condylaire, mais un seul degré de liberté à cause de l'articulation qui en réalité comporte deux articulations (4 surfaces articulaires en tout pour un membre) : l' articulation médiale "gêne" l'articulation latérale qui ne peut permettre les 2 degrés de liberté théoriques (tu ne peux que fléchir/étendre ta jambe, pas d'abduction/adduction).

J'espère avoir répondu à ta question :).
Par Guillaume le 10/01/2012 à 19h30 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Nimois
Membre
Médecine Nîmes
Je relance
Tu dis "si l'agencement de ces surfaces est optimal, le nombre de degrés de liberté est égal aux nombres d'axes de travail (ce qui est le cas pour l'articulation sphéroïde ou ellipsoïde simple)". Je pensais la même chose.
Sauf que voilà, dans le cas de l’articulation huméro-radiale, qui est une sphéroïde, on a que 2 DLA (au lieu des 3 habituels) du fait d'une "gène" de l'ulna j'ai cru comprendre. Donc il y a quand même des exceptions ?
Thanks ! rire

"Un jour Chuck Norris voulut matérialiser l'infiniment précis, il créa les réponses du Tuto'"

Par Nimois le 10/01/2012 à 21h34 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Guillaume
Tuteur simple
Médecine Montpellier
En effet je n'avais pas pensé à celle-ci (bien vu ;)) qui est une exception. On peut même dire que c'est l'articulation huméro-ulnaire qui est un(e?) ginglyme qui limite le nombre de degrés de liberté.
Par Guillaume le 10/01/2012 à 21h47 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Nimois
Membre
Médecine Nîmes
Ok merci Guillaume ! oeil

Une ginglyme j'crois ^^

"Un jour Chuck Norris voulut matérialiser l'infiniment précis, il créa les réponses du Tuto'"

Par Nimois le 10/01/2012 à 21h57 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour à la liste des questions )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news