ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 2] maudelonde/jonctions/II | famille des immunoglobulines | définition des IgCAM(Résolue)

Question

...
valine
Membre
Médecine Nîmes
Bonjour,
Dans son poly, Maudelonde écrit que les Ig-CAM "ont un à sept domaines extracellulaires similaires aux domaines des immunoglobulines ancrés dans la membrane plasmique par une seule séquence transmembranaire hydrophobe".
Qu'est ce qu'un domaine des immunoglobulines ?

A propos du schéma qu'il propose, étant donné qu'il n'y a pas de légende, que représentent les "carrés" avec des numéros ( de 1 a 7) ?

De plus, si je comprend bien , les noms CD54,CD102 sont des RECEPTEURS alors que les ICAM-1, ICAM-2 etc sont les noms des molécules d'adhérence..?

Merci de m'éclaicir sur le sujet =)
Par valine le 13/10/2011 à 23h03 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
Sandy
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour heureux

Un domaine d'immunoglobuline est une séquence formée par une centaine d'acides aminés, organisée en feuillet bêta (structure tertiaire) et stabilisée par des ponts disulfures. Pour la petite histoire, pour étudier la structure des Ig, on a réalisé une hydrolyse ménagée par des protéases et on a ainsi obtenu plusieurs fragments de la protéine = domaines.

Les carrés rouges du schéma représentent justement les différents domaines des Ig ^^.

CD8, CD4+... sont des Ig localisées à la surface des cellules immunitaires (lymphocytes...) et jouent le rôle de récepteurs (reconnaissance des CMH, par exemple) et de marqueurs protéiques (spécifiques d'un groupe de cellules : par exemple CD8+ retrouvés au niveau des LT cytotoxiques). Quant à ICAM1, ICAM2,.. ce sont également des Ig membranaires, mais elles interviennent dans l'adhésion cellulaire : ce sont bien des protéines d'adhérence.

En espérant avoir répondu à ta question,

Tutrice Stagiaire d'UE2 (Histologie - Cytologie - Biologie Cellulaire)

Par Sandy le 15/10/2011 à 17h45 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Sandy
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Il semblerait que certaines protéines d'adhérence de la superfamille des Ig soient aussi considérées comme des marqueurs : d'où ICAM-1 = CD54, ICAM-2 = CD102...

Tutrice Stagiaire d'UE2 (Histologie - Cytologie - Biologie Cellulaire)

Par Sandy le 15/10/2011 à 19h11 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
valine
Membre
Médecine Nîmes
Merci pour toutes tes réponses ! Je comprend beaucoup mieux maintenant =)
Par valine le 15/10/2011 à 19h47 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
saturne
Membre
Médecine Montpellier
bonjour confus

Je m’emmêle un peu au niveau des appelations de ces immunoglobulines; ce sont aussi les anticorps? (immunoglobuline G et E "pour les mastocytes")

Il utilise aussi le terme antigene dans ces cours (cf membrane plasmique et aussi dans sa premiere partie cf:A adherence cellulaire) en parlant t'antigene de surface
or j'avais retenu que les antigene c'était les fragments viraux qui s'étaient incrusté dans l'organisme...

Vous pouvez m'aider?

Par saturne le 31/10/2011 à 18h37 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Sandy
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonsoir heureux

Les immunoglobulines constituent une grande famille qui rassemble les anticorps, les récepteurs CD, les molécules d'adhérence I-CAM, et autres...
Il existe plusieurs types d'anticorps (= sous-groupe d'Ig) : les IgG (majoritaires), les IgA (retrouvés dans les liquides biologiques : salive, lait...), les IgM (anticorps de première réaction à l'antigène), les IgE (mis en jeu dans la réaction allergique car se fixent sur les récepteurs membranaires du mastocyte et entraînent dégranulation)...

Tu as raison, antigène = corps reconnu comme étranger par l'organisme
Mais, comme rien n'est simple, dans antigène de surface, le mot "antigène" a dérivé de son sens premier : il désigne une molécule transmembranaire qui sert de marqueur de différenciation d'une lignée cellulaire spécifique (exemple : antigène A ou B pour les globules rouges). L'antigène de surface est donc dans la majorité des cas reconnu comme élément du SOI.

Est-ce que ça va un peu mieux?



Tutrice Stagiaire d'UE2 (Histologie - Cytologie - Biologie Cellulaire)

Par Sandy le 31/10/2011 à 20h00 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
saturne
Membre
Médecine Montpellier
Ouai! :D merci sandy ;)
Par saturne le 05/11/2011 à 09h18 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour à la liste des questions )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news