ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 6] Cours de Olivier Mathieu | ... | Dates(Résolue)

Question

...
Assia
Membre
Médecine Nîmes
bonjour,
je n'arrive pas à comprendre le rôle de l'edit de 1682, de la date 1777 et de celle de l'empire germinale,
Pour moi ils font tous la même chose il permette au pharmaciens d'avoir un monopole mais je m'enmêle avec la notion d'apoticaire et tt sa
C'est possible de me clarifier ce qui a été fait parce que dans son cours c'est pas explicite
Merci
Par Assia le 29/04/2017 à 15h08 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
EvavaMin
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour Assia,

Alors tout d'abord il y a des distinctions géographiques à faire.

-dans le royaume de Sicile (Italie), sous le St Empire romain-germanique, L'empereur Frédéric II crée un premier cadre juridique pour la dispensation des médicaments avec la Constitution de Melfi (1231).
- En France en 1682 sous Louis XIV, il y a un Edit de 1682 pour instaurer une restriction de l'utilisation des poisons aux apothicaires (le roi a peur de poisons car les poisons étant en libre accès il y avait souvent des problèmes de meurtre pour les héritages..) => là c'est donc un monopole de préparation aux apothicaires mais plus dans le sens "détention des poisons aux apothicaires."
- En France en 1777 sous Louis XVI à Paris, il y a la création d'un Colllège de Pharmacie. La pharmacie reçoit ainsi officiellement son appellation définitive (abandon du terme apothicaire) et le monopole des pharmaciens est confirmé.
- Enfin le "21 germinal an XI" (c'est un langage du calendrier républicain (germinal = 7ème moi et an XI = 1803) qui correspond donc au 21 avril 1803), il y a une loi qui confirme juste la création du Collège de 1777. La loi de 1803 organise donc enfin les conditions d'exercice de la pharmacie française.

Voilà j'espère que j'ai pu t'éclairer pour la chronologie.

Ensuite il faut distinguer apothicaire et pharmacien. Avec la chronologie ci-dessus on le voit déjà mais ce que je veux rajouter c'est que c'est globalement la même chose, juste un changement de nom au cours de l'Histoire pour des problèmes de connotations. En effet, malgré la séparation entre épiciers et apothicaire en 1484, il restait encore des connotations d'épicier, de "remède maison", de poison, sorcellerie... aux apothicaire. Il y a donc eu un changement de nom, et on parle aujourd'hui plus que de Pharmacien.

Voilà j'espère que j'ai pu te clarifier un peu, sinon n'hésite pas à relancer la question.
Bonne journée et bon courage !!
Eva.
Par EvavaMin le 03/05/2017 à 11h12 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Assia
Membre
Médecine Nîmes
bonjour,
oui merci j'ai mieux compris.
Javais quelques autres questions,je me permets de te les poser
1)je ne me souvient plus du principe de Mme LEGAL avec son truc de par principe par definition? Quand je met par principe je fais abstraction aux éventuelles exception et quand cest par definition il faut qu'il y est la definition complete sinon c'est faux ?

2)pourrais tu s'il te plait m'expliquer la différence entre pharmacoCinétique et Dynamique je m'enmêle toujours les pinceaux
pharmadynamique c'est l'effet de l'organisme sur le medicament
et cinétique et l'effet du medicament sur l'organisme??
Aurait tu un moyen simple pour que je le retienne sans m'embrouiller?

Merci
Par Assia le 07/05/2017 à 07h43 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
EvavaMin
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Salut,

Je suis vraiment désolé du retard, je n'avais pas vu ta relance...

1) Oui il me semble que tu as bien compris la différence entre "par principe" et "par définition". Si jamais au concours tu ne t'en souviens plus trop, ne te prends pas la tête et reste dans l'intuition. Rapporte le à des phrases que tu dirais dans la vie par exemple "en principe les gens aiment les chats" -> c'est courant mais on peut voir des gens qui n'aiment pas les chats -> il y a des exceptions donc -> "en principe/par principe" : EN GENERALE.
"Par définition, la définition légale du médicament englobe 3 notions de médicament: par présentation, par fonction et par composition." -> par définition : EXHAUSTIVE.

un exemple du concours de l'année dernière : "Le CEPS : par principe, négocie un prix conventionnel avec les industriels concernés." ? (cf réponse à la fin ^^)


2) Alors pour PK / PD :
-PharmacoCinétique (PK): Action de l'organisme sur le principe actif.
L'étude du devenir du médic dans l'organisme en fonction du temps après administration.
ADME : Absorption, Distribution, Métabolisme, Excrétion.

- PharmacoDynamique (PD) : Action du principe actif sur l'organisme.
Etude des relations entre la quantité de principe actif administré (dose ou concentration) et la grandeur de l'effet engendré (sur l'organe, un individu, ou une population).
-> relation concentration - effet.

(/!\ c'est l'inverse de ce que tu disais)

==> voilà pour les définitions, maintenant concernant le moyen pour pas t'embrouiller :
CINEtique ça fait penser à CINEma -> du coup pense à un film avec le trajet du principe actif dans tout l'organisme et toutes les péripéties qui lui arrivent (ADME) -> notion important LE TEMPS, l'évolution.

Voilà j'espère que j'ai pu t'aider à éclaircir tout ça ! Bon courage pour ces derniers jours, repose toi bien !! :)

Réponse : C'est vrai : en générale (en principe) il y a bien une négociation conventionnelle. Cependant, l'exception c'est qu'il y a une fixation autoritaire par le CEPS si aucun accord n'est trouvé avec l'industriel.
Par EvavaMin le 28/05/2017 à 12h32 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news