ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 6] CANCERO | K DU SEIN | Hypersensibilisation ?(Tuteurs remerciés)

Question

...
gonnelli
Membre
Médecine Montpellier
Bonjour ,

Dans le cours de M.Pujol , diapo 12 , la voie n°1 est : donner des agonistes de la LHRH pour traiter le cancer du sein.

Or , si je ne me trompe pas , la LHRH sitmule tout l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadique donc pousse les ovaires à produire des Oestrogene.

Du coup , si je donne des agonistes LHRH , je stimule de plus en plus la production donc en quoi cela traite le cancer du sein?

Ca me paraît contradictoire , merci aux tuteurs !

Bonne journée ! :)))))
Par gonnelli le 02/03/2017 à 15h14 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
TheoF
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Salut ! (et vraiment désolé du retard)

Alors en fait, il faut bien comprendre que tout l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadique (cf schéma) fonctionne de manière pulsatile. C'est à dire que l'hypothalamus va produire la GnRH à une certaine fréquence, entrainant la production par l'hypophyse de LH là aussi à une certaine fréquence. Ensuite, tu as raison, c'est bien cette production de LH qui va stimuler la production d'oestrogène.

Sauf que quand tu donnes un agoniste de la LH-RH, cela n'aura pas comme effet de stimuler encore plus la production d'oestrogène, mais cela va venir perturber la pulsatilité de la LH-RH. Et en perturbant cette pulsatilité, on va ainsi rendre inefficace tout l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadique, et du coup diminuer in fine la production d'oestrogène

Voilà, j'espère que c'est clair :)
Théo

Théo Flexas, TS en UE6
'N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite'

Par TheoF le 29/03/2017 à 19h32 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
gonnelli
Membre
Médecine Montpellier
Salut !

Pas de soucis pour le retard , merci d'avoir répondu :)
Juste une autre question pour éviter de refaire un post parce que je pense que c'est hors programme.

On a parlé de SERM pour le traitement des cancers du sein chez la femme.
Par curiosité , j'ai déja entendu parlé des SARMS chez les hommes (modulateur spécifique des récepteurs aux androgenes) qui font de la musculation ou des sports de haut niveau.

Effectivement , ils sont réputés dangereux et peuvent être à l'origine de cancer . Du coup je me demandais , pourquoi les SERM chez la femme peuvent être utilisées afin de traiter un cancer alors que les SARMS chez l'homme peuvent en déclencher un ?

Merci aux tuteurs et bonne journée :))
Par gonnelli le 30/03/2017 à 09h29 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
TheoF
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Oui oui c'est un peu hors programme, mais pas de soucis pour t'éclairer dessus !

Bon le problème c'est que je suis pas du tout expert sur le sujet, donc je me base sur ce que j'ai trouvé sur internet, notamment sur ce site :
http://www.all-musculation.com/nutrition/sarms-selective-androgen-receptor-modulators/arrivee-future-sarms.html

Effectivement, les SARM sont des produits assez récents, qui ne sont pas encore beaucoup utilisés par les bodybuilders, mais qui pourrait à terme remplaçait la prise d'androgènes comme la testostérone, qui permet à l'heure actuelle une augmentation de la force et de la masse musculaire.

Le problème c'est que la prise de testostérone entraine de nombreux effets indésirables, en augmentant notamment le risque de cancer de la prostate.

Les SARM fonctionnent comme les SERM, sauf qu'au lieu d'inhiber l'action du récepteur, ils vont au contraire chercher à activer ces récepteurs aux androgènes, afin de mimer l'action de la testostérone.
L'idée c'est de stimuler les récepteurs au niveau de certains tissus comme l'os ou le muscle, et des les inhiber au niveau de la prostate par ex, pour éviter les effets indésirables

Donc pour résumer, les SARM offrent les avantages des androgènes tel que la testostérone, tout en offrant une tendance beaucoup plus faible à produire des effets secondaires indésirables existants avec ces composés

Voilà :)
Théo

Théo Flexas, TS en UE6
'N'acceptez jamais la défaite, vous êtes peut-être à un pas de la réussite'

Par TheoF le 03/04/2017 à 21h26 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
gonnelli
Membre
Médecine Montpellier
Merci Théo pour ta réponse ! C'est plus clair maintenant , merci encore et bonne journée à toi
Par gonnelli le 03/05/2017 à 14h43 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news