ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 2] Carillo/Methodes d'étude de la cellule | L'ultracentrifugation | Ultracentrifugation isopicnique(Résolue)

Question

...
Anthonym84
Membre
Médecine Montpellier
Bonjour,

Pouvez vous m'expliquer l'intérêt d'une ultracentrifugation sur gradient de densité isopicnique ?
En vélocité, on peut aisément distinguer les composants cellulaires étant donné que l'on utilise des densités différentes entre le milieu et le composant en question. On obtient des étages.
Mais à l'équilibre, ces étages sont flous car dmilieu = dcomposant. Alors, quel intéret ?

Merci.
Par Anthonym84 le 11/09/2011 à 14h18 - Avertir les modérateurs

Réponses

...
BigBrother
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour à toi,

L'intérêt d'avoir ces deux techniques, c'est qu'elles permettent de séparer des particules (constituants cellulaires...) chacune selon un critère particulier:

Vélocité>> Selon leur vitesse de sédimentation
A l'équilibre (isopicnic)>> Selon leur densité

En utilisant ces deux technique de manière complémentaire, tu pourra séparer deux particule de densité équivalent mais de vitesse de sédimentation différente (ou inversement)
Par BigBrother le 11/09/2011 à 15h15 - Avertir les modérateurs
...
Ju'
Tuteur responsable
Médecine Montpellier
Salut!!
J'aimerais rajouter quelques précisions à la réponse de Big Brother( tu réponds à toutes les questions de toutes les UEs, mais qui es tu? Tu es partout!lol).
Selon toi Anthonym84, d milieu=d composant, en fait cela n'est pas toujours le cas et je comprends bien le malaise. Pour les deux ultracentrifugations, on emploie dans les tubes un milieu où la densité varie de manière à obtenir un gradient de densité vertical (comment font-ils ces scientifiques? Pour ça je ne sais pas et à vrai dire, c'est pas important). Ensuite, selon l'expérience quelques différence.
- Dans l'ultracentrifugation en gradient de vélocité, le composé a une densité supérieure à celles rencontrées dans le gradient de densité du milieu de telle sorte que le composé puisse traverser les différentes couches de densité différentes et au final ne se positionner qu'à un endroit qui dépend de sa vitesse de sédimentation(équilibre entre les forces centrifuges qui repoussent vers la périphérie et les forces centripètes qui attirent vers le centre). Cette vitesse dépend du coefficient de sédimentation donc du volume et de la forme (cf cours...oui, oui les petites parenthèses qui font mal...)!
- Dans l'ultracentrifugation en gradient de densité isopicnique, les composés ont une densité inférieure à celles imposées par le gradient de densité: les composés vont donc flotter et remonter jusqu'à "l'étage" du tube où d milieu = d composés. Les composés restent piégés et ne sont donc séparées que selon leur densité! Autrement dit, on ne pourra pas distinguer une mitochondrie d'un peroxysome si tous deux ont la même densité. Pourtant, on est bien d'accord leurs formes ne sont pas du tout équivalentes!
Voilà, j'espère avoir été utile et puis, bon courage!

Tuteur Qualifié en UE2 - Coordinateur de matière en Cytologie-Histologie-Biologie Cellulaire

Par Ju' le 11/09/2011 à 18h17 - Avertir les modérateurs

( Retour à la liste des questions )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news