ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


STAGE DE PRE-RENTREE 2017 (du 21 août au 2 septembre 2017)


Il n'y aura pas d'enseignements le 1er septembre (jour de la rentrée officiel en PACES)
Toutes les infos ici!!!


Bientôt en PACES? Des questions? Toutes les réponses ici!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 3-b] Colle Commune 1 2015 | ... | QCM 4, 14(Tuteurs remerciés)

Question

...
StevenMa
Membre
Médecine Nîmes
Bonjour, je suis allé à la colle ce soir, et il y a deux QCM qui me posent problème.

Pour le 4E, il n'y a pas une notion d'équimolarité pour avoir une solution tampon?
Je ne sais pas pourquoi j'ai ça en tête car je ne le trouve pas dans la leçon au final... Une solution tampon n'est pas forcément équimolaire en acide/base conjugués?

Sinon, pour le QCM 14 :

Item 14B : Le fait qu'il y a une fermeture artérielle implique forcément qu'il y a une vasoconstriction non? L'un ne va pas sans l'autre, dire qu'une artère a subi une fermeture artérielle sans être vasocontractée dans notre exemple c'est faux non?
On observe une vasoconstriction, puis une fermeture artérielle non?

Item 14C : Si la pression transmurale atteint 20kPa, elle augmente, donc on a vasodilatation, donc hypotension vu que la Débit est constant non?

Merci d'avance !
Par StevenMa le 23/02/2015 à 19h41 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
Mathias.B
Tuteur simple
Médecine Nîmes
Bonsoir,

Pour la 4E:

Tu as pH = pKa + log Base conjuguée/Acide
On définit pH d'une solution tampon: pH = pKa + 1 (ou -1)
Donc pour que ce soit vrai, il faut: log Base conjuguée/Acide compris entre 1 et -1 ou Base/Acide compris entre 0.1 et 10.
Il n'y a ainsi pas forcement égalité des concentrations (cas où Base/Acide = 1) pour avoir une solution tampon.

Pour la 14:

B: Beaucoup de gens ont pensé comme toi et ton raisonnement est logique. Mais le phénomène qu'on nous demande est celui qui se passe à cette pression de 15kPa, pas ce qui se passe pour y arriver.
C: Dans le cours, on définit bien l'hypertension comme une augmentation de la pression transmurale (18 à 20 kPa).

Voilà, j'espère que ça t'aidera oeil
Par Mathias.B le 23/02/2015 à 21h12 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
StevenMa
Membre
Médecine Nîmes
Merci beaucoup ! Ma logique n'était pas bonne pour la 14C.

La logique qu'il y a au final, c'est que la "tension" genre hypertension / hypotension que le médecin mesure, ça reflète la Pression Transmurale et pas la Tension superficielle?
Du coup si on a une hypotension, notre Pression Transmurale est diminuée, et donc il y a vasoconstriction car la Tension superficielle l'emporte sur la Pression Transmurale ?

Après y avoir réfléchi, en fait ça parait tout à fait logique vu que la Tension Superficielle est propre à l'artère et ne varie pas... !

Désolé pour la relance, mais c'est histoire d'être sur et de ne plus refaire l'erreur ! heureux
Par StevenMa le 23/02/2015 à 21h39 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
ïoplait
Tuteur simple
Médecine Montpellier
Bonjour,

La pression transmurale est bien celle mesurée par le médecin. Elle exerce une force distensive sur les parois de l'artère.
Cette force distensive est contrecarrée par une force constrictive représentée par la tension superficielle. Lorsqu'on est au rayon d'équilibre (stable), ces 2 forces se compensent donc le rayon ne varie plus.

Par contre, la tension superficielle comme la pression transmurale peuvent varier :
En effet si l'on a une hypotension (diminution de la pression transmurale ΔP), la pente de ΔP diminue. L'intersection avec le diagramme tension-rayon de l'artère est décalée vers la gauche (donc vasoconstriction, c'est à dire diminution du rayon) et vers le bas (donc diminution de la tension superficielle). Ceci toujours dans un esprit de compensation des forces (il n'y en a pas "une qui l'emporte sur l'autre") : la force distensive diminue donc la force constrictive diminue aussi.
De même la formule de Laplace montre que ΔP = Ts/r donc Ts = ΔP*r or en cas d'hypotension ΔP diminue et r diminue donc Ts diminue également.
Ainsi la tension superficielle varie pour une artère.

Ce qui caractérise une artère c'est son diagramme tension-rayon, qui représente sa composition histologique, avec une partie linéaire musculaire et une partie élastique (élastine puis collagène). Ce diagramme est spécifique de chaque artère .Il est alors écrit dans le cours que :
la valeur de Ts pour un rayon donné est caractéristique d'une artère donnée. (Mais on a bien dit précédemment qu'elle dépendait de la pression transmurale).

De plus, le diagramme tension-rayon, pour une pression transmurale constante, peut être décalé vers le haut en cas d'augmentation du tonus musculaire (on a alors vasoconstriction et diminution de la tension superficielle) et décalée vers le bas en cas de diminution du tonus musculaire (vasodilation et augmentation de la tension superficielle).
Le diagramme tension est également modifié avec l'âge (augmentation des fibres de collagène et diminution des fibres d'élastine)

Pour résumer concernant les artères mixtes, la tension superficielle varie en fonction :
-de la pression transmurale
-des caractéristiques histologiques de l'artère (diagramme tension-rayon)
-du tonus musculaire

En espérant que c'est plus clair maintenant,
Bon aprèm :)
Par ïoplait le 24/02/2015 à 17h22 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
StevenMa
Membre
Médecine Nîmes
Merci Beaucoup ! :)
Par StevenMa le 24/02/2015 à 17h37 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news