ISO
Vous êtes ici : La Féd' > FAQ ( Questions/Réponses ) > Affichage d'une question de la FAQ
Flash info :


BIENTOT EN PACES ?


Des questions ?
Toutes les infos ici !!!

Affichage d'une question de la FAQ

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

[UE 1] Biochimie | ... | Un peu tout(Tuteurs remerciés)

Question

...
Blandine
Membre
Pharmacie Montpellier
Bonjour bonjour heureux
J'ai quelques petites questions sue l'ensemble des chapitre de biochimie.
D'ailleurs merci à celui ou celle qui prendra le temps de répondre à tout ça !!

Alors je commence avec les lipides :
- Dans la séance on a corrigé faux le fait que le méso inositol est l'isomérie biologique de l'inositol, or moi j'ai marqué que c'était l'ancien nom du myo inositol qui est bien l'isomère biologique de l'inositol. J'ai fait une erreur ?
- On a aussi dit que LTA4 est totalement lipidique, ce n'est pas juste LTB4 ?

Les glucides :
- J'ai marqué que le saccharose était lévogyre or j'ai vu dans des QCMs qu'il était dextrogyre du coup je sais pas ce qui est vrai, et est-ce vraiment important ?
- Feeling et réaction avec l'iode c'est pareil au final ?
- Dans le dosage de la glycémie c'est bien le NADPH qu'on dose ? et pas le NADH ? Vu qu'on utilise une G6PDH pour faire de la 6PGlucunolactone...

L'enzymologie :
- Comment le THF peut avoir un impact sur la synthèse des bases puniques ? je vois pas le lien ...
- L'acéthylcholinestérase peut être à la fois régulée par inhibition irréversible (DFP) et réversible (excès de substrat), c'est bien ça ?
- que retenir en gros sur la NO synthase ?

Voilà encore désolée et merci beaucoup !!!! lol
Par Blandine le 21/11/2014 à 14h51 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

Réponses

...
Alex-Bioch
Tuteur responsable
Pharmacie Montpellier
Hello Blandine !

1/ Lipides
- Myo inositol = méso inositol, c'est la même chose. Dans la séance c'est bien corrigé VRAI il n'y a pas d'erreurs, tu as dû louper quelque chose..
- LTB4 est un produit d'hydrolyse du LTA4. Le LTA4 est purement lipidique et dérive de l'acide arachidonique. LTA4 et LTB4 sont tous les deux totalement lipidiques.

2/ Glucides
- Saccharose dextrogyre ou lévogyre on s'en fiche :) c'est pas important.
- La réaction des aldoses à l'iode fonctionne de la même manière que la réaction à la liqueur de Fehling puisque dans les deux cas la fonction aldéhyde exerce un pouvoir réducteur sur un métal (Cu++, I2)pour donner un acide aldonique. La seule différence est que la réaction à la liqueur de Fehling forme un produit coloré qui te permet de visualiser la présence d'aldoses dans des tubes à essais.
- Le dosage par la méthode de l'hexokinase - G6PDH se fait avec du NAD+. Tu as raison le cofacteur naturel dans la cellule de la G6PDH est bien le NADP+, mais le dosage se fait avec un kit de laboratoire qui contient du NAD+, l'affinité de ce cofacteur pour l'enzyme étant la même que celle du NADP+ (un phosphate en plus ou en moins ça change pas grand chose) et les deux cofacteurs sous forme réduite (NADPH, NADH) absorbent tous les deux à 340 nm. Donc retiens que la méthode de dosage utilise du NADH, c'est un kit de laboratoire.

3/ Enzymologie
- Le THF intervient dans la construction du noyau purine, partie du cours que Sophie Mary ne vous a pas détaillé. C'est le formyl-THF (fraction aldéhyde branchée sur le THF). Ce formyl-THF intervient à deux reprises pour donner deux atomes de carbone au cycle purine en construction.
- Acétylcholinestérase : deux mécanismes d'inhibitions : l'un irréversible avec injection d'organophosphorés (gaz de combat), l'autre par excès d'acétylcholine. Simplement car l'acétylcholinestérase a deux sites de réaction, un site anionique et un site estérasique. L'organophosphoré se lie dans l'un des deux sites et le bloque, cela dénature l'enzyme qui est rendue non fonctionnelle.
Dans l'inhibition par excès de substrat, c'est plus difficile à expliquer par écrit : pour être hydrolysée, l'acétylcholine doit se fixer sur l'enzyme en positionnant des groupes chimiques dans chacun des deux sites en même temps ! En excès d'acétylcholine, chacun des sites va recevoir une molécule d'acétycholine qui va faire office de simple bouchon. Une molécule dans chaque site, du coup ça fait deux molécules sur l'enzyme qui ne peut donc rien faire... Tu m'as suivi ?
- Enfin NO synthase = synthèse de NO qui va agir comme vasodilatateur de l'endothélium. L'enzyme utilise de l'arginine comme substrat, du NADPH comme coenzyme, et elle forme de la citrulline et du NO. C'est tout :)

J'espère ne pas t'avoir perdu dans mes explications
Bonne continuation !


Alexandre Trouillard
Tuteur Qualifié - UFR Pharmacie

Par Alex-Bioch le 21/11/2014 à 20h44 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Blandine
Membre
Pharmacie Montpellier
Ok parfait merci beaucoup ! Tout est très clair !! lol
Et juste pour la première question le QCM6c des QCMs bonus de la séance de lipides et bien corrigé faux ...
" Chez l'homme, l'inositol possède un seul isomère biologique: le mésoinositol." Réponse : Faux c'est le myoinositol.
Je vois pas le truc ?! confus
Par Blandine le 21/11/2014 à 20h59 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Alex-Bioch
Tuteur responsable
Pharmacie Montpellier
Moi non plus :-/
Pour moi c'est vrai

Alexandre Trouillard
Tuteur Qualifié - UFR Pharmacie

Par Alex-Bioch le 22/11/2014 à 14h57 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte
...
Blandine
Membre
Pharmacie Montpellier
D'accord merci quand même pour toutes ces explications :)
Par Blandine le 22/11/2014 à 16h17 - Avertir les modérateurs Non respect de la charte

( Retour aux questions de la catégorie )

( Retour à la page d'accueil de la FAQ )

Actions :

Aller directement à la catégorie (ou sous-catégorie) :

Navigation

( Retour à l'accueil )

Les 5 dernières questions

Connexion - Accueil - Inscription

Les 5 dernières news